Actus

Expressions Ch'ti en K et L

Expressions Ch'ti en K et L
  • « Kaïre favelote » : Dans le Pays miniers et à Cambrai, l’expression signifie « Tomber dans les pommes ». 

 

  • « Kermesse » : Ce mot vient du Nord, ici on l’utilise pour parler de la fête locale (Eul'kermesse d'eul paroisse – la fête du village).

 

  • « Keuche » : Dans la région, c’est ainsi que l’on appelle les chaussettes. (J'li prêt'ros mes keuches pour elle faire sin café).

 

  • « Laisser pisser le mouton » (Laiyez picher l’mouton, ch’est ène biète qui piche lommint) : Lorsque l’on dit qu’il faut laisser pisser le mouton cela veut dire qu’il faut prendre patience, laisser faire le temps et attendre patiemment.

 

  • « Langue de buresse, de camanette, de coronière » : Dans le Nord, c’est une des différentes façons de qualifier le bavardage.

 

  • « Latusées et Fétupins » : Ces noms d’être imaginaires étaient évoqués aux enfants pour les apeurer et les éloigner de certains lieux dangereux (Gondecourt, Boulogne et Valenciennes).

 

  • « Long j’y vas mal habile » : L’expression se dit pour un individu mou, nonchalant, qui fait tout avec lenteur. Il dit « j’y vais » mais il ne bouge pas…

 

  • « Loupe » : Dans le Nord ce sont les lèvres. On dit souvent que « S'moustache alle quéïot su ses loupes - Sa moustache tombait sur ses lèvres ».

 

  • « Loque mouillée ne peut essuyer » (Loque fraique ne peut point ressuer) : Dans l’Artois et Cambrai, l’expression veut dire que celui qui a peu d’argent ne peut en prêter.

 

  • « Loque » : Utilisée dans l’expression précédente, une loque est un Chiffon, un Vêtement.  

Parlons cookies !
Nous utilisons les cookies pour vous offrir une meilleure expérience utilisateur. Pour se conformer à la nouvelle directive concernant la vie privée, nous devons vous demander votre consentement pour sauvegarder des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Connexion

Nos catégories

Mes produits préférés0

Votre panier

Il n'y a pas d'articles dans votre panier